Christian NIRONI
"Le contraire est accord, des discordances naît la plus belle harmonie et tout devient dans la lutte" (Héraclite). L'homme grec aurait stationné devant ces oeuvres- là, proposition pour ses paroles insensées. L'homme de Lascaux y aurait vu, y aurait lu le tangible de ses sages images. Les créations de Nironi rythment une quête lente et pesée. Elles immolent le corps-mort, l'ancre qui ne mouille jamais nulle part ailleurs. Et le corps-sage, le corps- rompu, le corps-mourant... Sans faillir, elles lancent le défi des antagonismes, s'alimentent au flux et au reflux de l'Etre. Elancement, enroulement, Spirales et angles, Lumière, nuit, Noir et blanc, Chaud, rêche, froid, doux, Opacité et transparence, Elles se conjuguent ainsi, au moment présent. Construction, destruction, Reconstruction, Ces oeuvres nous laissent totalement libres. Evelyne Peschard